La classe au musée

Vue sur le musée depuis le square Claude-Nicolas Ledoux

In situ

Les collections du musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin offrent un regard original sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, axé sur l’histoire de Paris, des Parisiennes et des Parisiens ainsi que sur les engagements du général Leclerc et de Jean Moulin. Elles ont été réunies grâce à la volonté de donateurs, soucieux de perpétrer la mémoire d’acteurs importants du conflit. La Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque a confié à la Ville de Paris sa collection sur l’histoire de la 2e DB et sur la personne et l’action de Philippe de Hauteclocque. Antoinette Sasse, amie proche de Jean Moulin, qui a partagé une partie de ses activités de résistant, a légué au musée ses archives et ses biens.

Le musée propose aux groupes scolaires des visites guidées ou semi-guidées, parcours inter-musées et visites libres avec pour objectifs :

  • l’acquisition d’une culture historique,
  • une réflexion civique,
  • l’émotion et le plaisir de la découverte,
  • la socialisation au musée.

Le musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin est partenaire du Concours national de la Résistance et de la Déportation pour l'Académie de Paris.

Tarifs et réservations

  • Visites guidées et semi-guidées :
    15€ par groupe jusqu’à 18 personnes.
    30€ par groupe de 19 personnes et plus.
    REP et REP+ de l’Académie de Paris : gratuit.
  • Visites libres : gratuit.
  • Réservation obligatoire pour tous les groupes, y compris en visite libre.

 

Visites guidées ou semi-guidées

Selon le contexte sanitaire et les recommandations de l’État, le nombre de personnes accueillies par groupe peut évoluer.

 

La vie quotidienne sous l’Occupation à travers la série animée Les grandes Grandes Vacances


Visite semi-guidée (Code visite : GS1)
CM2
Les mardi et vendredi matin

Les élèves abordent la période de la Seconde Guerre mondiale à travers les difficultés de la vie quotidienne : se nourrir, se vêtir, se chauffer… 

  • 30 élèves max. (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
  • Durée : 2h
  • Réservations : nous vous invitons à compléter le formulaire de demande de réservation et à le retourner rempli à museeML.publics@paris.fr

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.

Divisés en deux groupes, ils alternent entre une séance en atelier et une découverte des collections en autonomie. Une conférencière  les accueille dans l’atelier pédagogique pour une mini conférence dialoguée. Les élèves abordent les notions de rationnement, pénurie, marché noir à travers la projection d’images, la manipulation de facsimilés de coupons de rationnement, de reproductions de rations alimentaires. La visite se fait en autonomie par groupes de trois élèves équipés d’une tablette numérique et d’un questionnaire. Ils visionnent des extraits de la série animée Les grandes Grandes Vacances qui traitent des difficultés de la vie quotidienne, et les mettent en lien avec les collections du musées. La fiction éclaire les objets historiques.

La guerre souterraine. La mission de Rol-Tanguy

Visite semi-guidée (code de visite GS5 bis)
CM2
Les mardi et vendredi matin

Aborder la période de la Seconde Guerre mondiale en France de manière originale et ludique. Découvrir les collections du musée, descendre dans le poste de commandement souterrain de la Libération de Paris et participer en équipe à un jeu interactif sur tablette numérique.

  • 34 élèves max et 2 accompagnateurs
  • Durée : 1h30
  • Réservations : nous vous invitons à compléter le formulaire de demande de réservation et à le retourner rempli à museeML.publics@paris.fr

La classe se sépare en deux groupes. Le premier, guidé par une conférencière, visite les collections du musée sur le thème de la guerre souterraine. Pourquoi, dans quelles circonstances et dans quels buts les Parisiens sont-ils descendus sous terre entre 1939 et 1944 ? À partir d’une sélection d’objets, les élèves découvrent cet aspect particulier de la vie quotidienne pendant la guerre. L’autre groupe descend en autonomie une centaine de marches pour gagner le poste de commandement souterrain de l’insurrection parisienne, investi par Henri Rol-Tanguy, chef des résistants parisiens à l’été 1944. Équipés de tablettes numériques et répartis en binômes, les élèves expérimentent un jeu sérieux, « La mission de Rol Tanguy. Énigmes en souterrain ». Ce jeu numérique interactif leur permet de découvrir les différents aspects de ce lieu patrimonial peu connu des Parisiens. Il leur faut examiner attentivement les détails de l’abri souterrain pour relever les défis qui leur sont posés, car bien souvent, la solution se cache dans l’observation… Les deux groupes échangent ensuite leurs places, passant de la visite guidée à l’autonomie sur tablettes, et vice versa.

1939-1945, rendez-vous avec l’Histoire. Découvrir les collections en semi-autonomie

Visite semi-guidée (Code visite : GS2)
Classe de 3e et toutes classes de lycée
Les mardi et vendredi après-midi d’octobre à mai

Une visite originale, qui alterne séquences guidées et découverte en autonomie des collections.

  • 37 personnes max. soit 35 élèves et 2 accompagnateurs obligatoires (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
  • Durée : 2h

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.

Les élèves se partagent en deux groupes pour visiter l‘ensemble du musée et découvrir le nouveau parcours inauguré en 2019. Équipés d’une fiche de visite, avec chronologies, mises en contexte et questions, ils abordent de manière autonome des collections d’une grande richesse : objets militaires et du quotidien, uniformes, affiches et journaux, photographies, témoignages audiovisuels… Une conférencière leur propose un éclairage approfondi et répond à leurs questions en trois points du parcours. Ces moments d’échanges permettent de prolonger et de consolider les connaissances construites lors des moments de travail en autonomie.

Cette offre est également proposée dans un parcours inter-musées avec le Mémorial de la Shoah (cf. ci-dessous).

Femmes photographes de guerre

Visite semi-guidée (Code visite : GS4)

Visite semi-guidée (Code de visite GS4)
Classe de 3e et toutes classes de lycée
Les mardis et vendredis à 10h

 

Aborder le métier de photographe de guerre en mêlant l’histoire de ces quatre-vingt dernières années, l’éducation aux médias et l’éducation morale et civique.

•    37 personnes max. soit 35 élèves et 2 accompagnateurs obligatoires (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
•    Durée : 1h30 environ
•    remplir le formulaire de réservation et le retourner à museeML.publics@paris.fr

L’exposition explore l’histoire internationale à travers l’œil de huit femmes photographes reconnues qui ont couvert 75 ans de conflits entre 1936 et 2011 : Gerda Taro (1910-1937), Lee Miller (1907-1977), Catherine Leroy (1944-2006), Christine Spengler (née en 1945), Françoise Demulder (1947-2008), Susan Meiselas (née en 1948), Carolyn Cole (née en 1961) et Anja Niedringhaus (1965-2014). Les élèves, en découvrant cette profession hors du commun, seront amenés à s’interroger sur la place du conflit dans les relations humaines, sur l’importance du témoignage, sur le rôle des images dans notre rapport à l’actualité et l’usage qui en est fait dans les médias. La visite de l’exposition permet également d’aborder la question du genre et de déconstruire certaines représentations stéréotypées. Pour quelles raisons le métier de photographe de guerre ne serait-il pas fait pour les femmes ? Existe-t-il une pratique féminine du métier, une spécificité du regard féminin sur la guerre ?

La classe est scindée en deux groupes, qui alternent deux activités : un groupe découvre l’exposition, guidé par une conférencière du musée, l’autre se met dans la peau d’un journaliste qui réalise une enquête sur le musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin. Un questionnaire, conçu par le professeur-relais, guide les élèves en autonomie dans leur prise de notes.

L’enseignant peut s’emparer de ces notes pour organiser un atelier d’écriture journalistique en classe.

La guerre souterraine, de l’abri de la Défense passive au PC de la Libération de Paris

Visite semi-guidée (Code visite : GS5)
Classe de 3e et toutes classes de lycée
Les mardi et vendredi matin

 

Une visite qui alterne parcours en autonomie et parcours guidé pour comprendre l’importance des sous-sols parisiens durant la Seconde Guerre mondiale.

  • 36 personnes max. accompagnateurs compris (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
  • Cette visite n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Durée : 1h40 (mais 1h30 de visite)

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.


Le musée est situé juste au-dessus du poste de commandement de l’insurrection parisienne au moment des combats de la Libération de Paris en août 1944. Cette proximité est l’objet d’une visite originale et spectaculaire sur un thème peu abordé. Les élèves, divisés en deux groupes, font tour à tour un parcours en autonomie dans les collections et une visite guidée du poste de commandement. Munis d’une fiche-questionnaire, ils découvrent les collections en lien avec cet espace souterrain. Les œuvres abordées leur permettent de comprendre la double dimension du lieu : espace aménagé avant la guerre pour la mise en protection des populations civiles (contre les bombardements, les attaques chimiques), lieu de commandement de la résistance parisienne au moment de la Libération de Paris. Il leur faut descendre une centaine de marches pour visiter avec une conférencière ce lieu de mémoire. Celle-ci les guide à travers les salles souterraines, sur les pas des résistants de 1944.
 

Aperçu des salles du musée

[NOUVEAU] La fabrique du héros

Visite guidée
3eme prépa-pro et toutes classes des lycées professionnels.

Interroger la figure du héros : une offre de visite-atelier conjointe au musée de la Libération de Paris-musée du général Leclerc-musée Jean Moulin et au musée Antoine Bourdelle.

En savoir +

Parcours inter-musées

Résistances et engagements

Classe de 3e et toutes classes de lycée

Logo du Mémorial de la Shoah

Un parcours inter-musées avec le Mémorial de la Shoah pour explorer la diversité des trajectoires de résistants et des formes d’engagement.

  • 37 personnes max. soit 35 élèves et 2 accompagnateurs recommandés (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
  • Durée : 1 journée ou 2 demi-journées
  • Les réservations doivent se faire séparément dans chacun des deux musées.

Au musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin

  • Périodicité : la visite est proposée mardi et vendredi après-midi d'octobre à mai
  • Tarif : 15€ par groupe jusqu’à 18 personnes, 30€ par groupe de 19 personnes et plus. REP et REP+ de l’Académie de Paris : gratuit.
  • remplir le formulaire de réservation et le retourner à museeML.publics@paris.fr

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.

Les élèves, répartis en deux groupes, parcourent les collections permanentes. Ils découvrent l’engagement des soldats de la France libre, des résistants de l’intérieur ainsi que la vie des Parisiens de l’Occupation à la Libération.

Durée de la visite : 2h

Au Mémorial de la Shoah

Les élèves abordent les différentes formes de résistance en France pendant la Seconde Guerre mondiale. En suivant les itinéraires d’hommes et de femmes d’horizons divers, ils découvrent la force de leur engagement, les actions menées et les risques encourus.

Durée de la visite : 1h30

QU’EST-CE QUE S’ENGAGER ?

Classes de 3e et toutes classes de lycée

Logo du musée de l'Ordre de la Libération

Le général Leclerc, Jean Moulin : deux Compagnons de la Libération.

  • 37 personnes max. soit 35 élèves et 2 accompagnateurs recommandés (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
  • Durée : 1 journée ou 2 demi-journées. Il est conseillé de commencer par la visite au MOL.
  • Les réservations doivent se faire séparément dans chacun des deux musées.

Au musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin

  • Périodicité : la visite est proposée mardi et vendredi après-midi d’octobre à mai
  • Tarif : 15€ par groupe jusqu’à 18 personnes, 30€ par groupe de 19 personnes et plus. REP et REP+ de l’Académie de Paris : gratuit.
  • remplir le formulaire de réservation et le retourner à museeML.publics@paris.fr

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.
Les élèves, répartis en deux groupes, parcourent les collections permanentes. Ils approfondissent la notion-clé de l’engagement en étudiant les parcours du général Leclerc et de Jean Moulin.
Durée de la visite : 2h

Au musée de l’Ordre de la Libération

  • Tarif : 55€
  • Renseignements et réservation : mediation@ordredelaliberation.fr / 01 80 05 90 86
  • Les élèves découvrent les conditions de l’engagement de plusieurs Compagnons dans la France libre et la Résistance intérieure puis définissent ce qu’est l’engagement.
  • Durée de la visite : 2h

Un parcours couplé avec le Mont-Valérien pour approfondir la question de l’engagement dans la Résistance, ses formes, ses conséquences et sa mémoire. 
•    37 personnes max. soit 35 élèves et 2 accompagnateurs recommandés (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles)
•    Durée : 1 journée ou 2 demi-journées
•    Les réservations doivent se faire séparément dans chacun des deux musées.
Au musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin
•    Périodicité : la visite est proposée mardi et vendredi après-midi
•    Tarif : 15€ par groupe jusqu’à 18 personnes, 30€ par groupe de 19 personnes et plus. REP et REP+ de l’Académie de Paris : gratuit.
•    Réservation : compléter le formulaire de demande réservation et l’envoyer à museeML.publics@paris.fr

 

Le déroulé ci-dessous est susceptible d’évoluer en fonction de la taille du groupe et des consignes sanitaires.

La classe, scindée en deux groupes, alterne séquences en autonomie avec un carnet de visite et points de conférences. A travers la découverte des parcours de Jean Moulin et du général Leclerc, le musée permet de comprendre ce que furent l’Occupation, la Résistance intérieure et sa répression, ainsi que les combats menés par la colonne Leclerc puis la 2e DB jusqu’à la Libération. 

Au Mont-Valérien

•    Gratuit
•    Réservation : info@mont-valerien.fr | 01 47 28 46 35
•    Mémorial du Mont-Valérien, 1 avenue du professeur Léon Bernard, 92150 Suresnes
Transilien ligne L | Arrêt Suresnes-Mont-Valérien ;  Tram T2 | Arrêt Suresnes-Longchamp
La question de l’engagement se pose également au Mont-Valérien : issus de tous milieux, les fusillés dans leur diversité symbolisent les différentes formes de lutte contre l’oppression et l'engagement pour la liberté.
 

Visites libres

Classe de 3e et toutes classes de lycée

  • Les mardi, jeudi et vendredi de septembre à mai (sauf mention contraire)
  • Classe entière mais scindée en sous-groupes de 18 personnes max. soit 17 élèves et 1 accompagnateur par sous-groupe (jauge fixée hors consignes sanitaires exceptionnelles).
  • Durée : 1h30
  • Réservation obligatoire : museeML.publics@paris.fr

Ces parcours de visite peuvent être réalisés en autonomie à l’aide des fiches téléchargeables ci-dessous. Celles-ci, créées par le professeur-relais du musée, sont des aides à la visite qui comprennent des documents annexes ainsi que des éclairages. Elles présentent également un questionnaire qui permet à l’élève d’être actif et de donner davantage de sens à ce qu’il découvre. Construites en référence au socle commun de connaissances, de compétences et de culture, ces fiches permettent aux élèves de profiter pleinement des collections du musée.

Visite découverte des collections (Code visite LS2)

Réfléchir aux valeurs et aux différentes formes d’engagements, incarnées par les résistants et combattants de la Seconde Guerre mondiale.

Les élèves découvriront comment deux Français, le capitaine Philippe de Hauteclocque et le préfet Jean Moulin, de milieux et de personnalités radicalement différents, ont fait le choix d’un engagement sans retour, dans les circonstances particulières de la défaite et de l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement collaborateur. Ils n’étaient pas seuls. Auprès d’eux, des femmes et des hommes, dont le parcours de visite dresse le portrait, ont fait le même choix. Les élèves abordent également l’histoire particulière de Paris et de ses habitants pendant la guerre, du choc de l’occupation aux journées de la Libération au mois d’août 1944.

 

Le formulaire de réservation/visite libre (scolaires) sera mis en ligne à la rentrée de septembre.

Le général Leclerc : un engagement pour libérer la France

(Code visite LS2)

Découvrir le parcours du général Leclerc et de ses hommes depuis la naissance de la France libre jusqu’aux combats de la Libération.
 

Philippe Leclerc de Hauteclocque est l’une des grandes figures françaises du combat contre l’oppression et l’occupation nazies. C’est l’homme de la 2e DB, de la victoire de Koufra et de la Libération de Paris en août 1944. Dès le mois de juin 1940, le capitaine de Hauteclocque fait le choix de rompre avec sa hiérarchie militaire, de se séparer de sa famille pour s’engager pleinement pour la libération de la France. De Londres à Berchtesgaden, en passant par le Cameroun et les combats dans le désert libyen, le parcours du général Leclerc permet de mieux comprendre l’engagement des femmes et des hommes de la France libre. Venus d’horizons et de milieux différents, animés par des opinions distinctes, ils se sont retrouvés autour de valeurs essentielles pour combattre ensemble.

 

Le formulaire de réservation/visite libre (scolaires) sera mis en ligne à la rentrée de septembre.

Jean Moulin : unificateur de la Résistance

(Code visite LS2)

Découvrir la personnalité et l’œuvre de celui qui s’est imposé, après la guerre, comme la grande figure de la résistance française.

Lors de la cérémonie de panthéonisation de décembre 1964, André Malraux dit de lui qu'il est "le visage de la France". Représentant du général de Gaulle, délégué du Comité National Français à partir de janvier 1942, Jean Moulin reçoit comme mission d'unifier les mouvements de résistance sous l'autorité du chef de la France libre. Au printemps 1943, il fonde le CNR (Conseil National de la Résistance), qui réunit mouvements de résistance, partis politiques et syndicats. Arrêté en juin par les services de police nazis, torturé, il meurt le 8 juillet 1943.

Ce parcours de visite aborde les nombreuses facettes de la riche personnalité de Jean Moulin : l'humaniste et ardent républicain, le préfet, l'amoureux des arts, le grand résistant. Les élèves découvrent également un certain nombre de compagnons de ce héros de "l'Armée des ombres". C'est tout un portrait de la résistance intérieure qui se dévoile.

 

Le formulaire de réservation/visite libre (scolaires) sera mis en ligne à la rentrée de septembre.

Mode d'emploi des livrets de visite


Ces livrets de découverte des collections s’adressent aux élèves de la classe de 3e du collège et du lycée. Ils pourront s’en emparer, seuls ou bien par petits groupes, pour visiter le musée en autonomie. Un questionnaire adapté aux programmes scolaires ainsi qu’aux tableaux des capacités, oriente leur regard et les met en activité. Une chronologie ainsi que des définitions les aident à mieux appréhender les œuvres exposées. En s’appropriant les éléments de connaissance  exposés au fil du parcours, les élèves donnent davantage de sens à leur visite. 

Prolonger la visite en classe

Les livrets sont accompagnés d’un document adressé aux enseignants, qui comporte des reproductions en couleur de certaines œuvres, des éléments de contexte historique ainsi que des analyses d’images. Ce document doit faciliter la réutilisation en classe du livret de découverte.

Quelques conseils pour une visite réussie

Le désir légitime de répondre aux questions posées ne doit pas empêcher les élèves de profiter de l’ensemble des œuvres exposées. Le fait de compléter le livret ne peut être le seul enjeu de la visite. Ces livrets ne doivent pas être utilisés par des groupes de plus de trois élèves pour éviter que les vitrines ou panneaux de salle ne soient plus accessibles au public individuel. Il convient de rappeler aux élèves de ne pas s’appuyer sur ces vitrines pour rédiger les réponses.

Impression des fiches

Les PDF sont conçus de telle manière qu’il faille les imprimer en A4 format paysage / recto – verso / retournement bords courts, et si possible les agrafer au centre.